Partenaires

MC N.O.H. (Neder-Over-Heembeek)

C'est aussi un réseau très impliqué d'habitants et d'associations qui ont décidé de s'organiser pour valoriser leurs quartiers, leurs lieux de vie, leur histoire, leur patrimoine.
Une coordination sociale réunit avec dynamisme une vingtaine d'associations, et à travers elles, des milliers d'habitants qui expriment le souhait de participer à tous les aspects de la vie de NOH. Que ce soient sur les questions d'urbanisme, de mobilité, de sécurité, d'accueil des nouveaux habitants ou de la gestion des espaces verts, tous peuvent y trouver l'espace pour exprimer leur opinion et s'impliquer pour faire bouger les choses. Les associations liées à la commune sont également des partenaires engagés dans cette dynamique fructueuse.
Avec la création d'un centre culturel au cœur de NOH, c'est l'ensemble du réseau déjà existant et tellement actif qui se trouve renforcé et dispose désormais d'un outil socio-culturel demandé depuis si longtemps.

"Il me tenait à cœur à ce que Neder-Over-Heembeek ait son propre Centre culturel. Je suis heureuse d'ajouter celui-ci aux quatre Centres culturels existants à la Ville de Bruxelles. Je fais de la décentralisation une des priorités de mon mandat, afin que tous les habitants puissent avoir accès à une culture de qualité et de proximité. Le projet culturel se développe en concertation directe avec le quartier, ses habitants et ses associations." Karine Lalieux, précédente Échevine de la Culture de la Ville de Bruxelles.

Le Groupe Culture chapeaute, entre autres, la balade artistique biannuelle de NOH.

La Maison des Enfants La Cabane accueille des enfants de 6 à 12 ans et organise de nombreuses activités parascolaires avec elles et eux, après l'école ou pendant les vacances.

L'AMO NOH, un service d'aide en milieu ouvert pour les jeunes de 0 à 18 ans et les familles, offre une aide individuelle (conseils, information, soutien) et organise des actions communautaires et collectives.

La Maison des Jeunes NOH propose de multiples activités pour les jeunes de 12 à 26 ans, et ouvre son lieu pour l'expression et la participation des jeunes dans une démarche d'éducation permanente.

Le Projet Cohésion Sociale Versailles Val-Marie organise des évènements ponctuels et conviviaux, mais surtout soutiens de nombreuses actions citoyennes (Projets Femmes NOH, potagers, cours de néerlandais, cours d'alphabétisation en arabe, comités de quartier, etc) favorisant la prise de parole et les échanges des habitants.

La Promenade Verte, association bilingue qui promeut le tracé de la Promenade Verte de NoH, constitue un réseau de sociabilité convivial centré autour de la défense des zones vertes du quartier.

L'asbl Projets Versailles s'occupe de la cohésion sociale au sein du quartier Versailles en collaboration avec les associations de la commune, via par exemple des actions de nettoyage du quartier avec des jeunes ou des balades pour découvrir la commune.

L'EDD NOH, basé au quartier Versailles, propose du soutien scolaire pour les élèves du primaire et secondaire
Le centre culturel néerlandophone GC Nohva programme des spectacles ou des concerts, des rencontres conviviales, des cours et des activités pour enfants, et coordonne notamment le Living En Ville, festival estival d'activités culturelles à NoH !

Les bibliothèques francophones et néerlandophones de NOH, en plus d'assurer leurs rôles de bibliothèques, offrent des accès informatiques à leurs usagers et usagères, et sont partenaires de nombreux évènements de la Maison de la création ou du GC Nohva.

Les Petits Débrouillards invitent le public et les enfants en particulier à s'ouvrir à la solidarité, par des actes citoyens, s'appuyant sur la culture scientifique et technique comme support pédagogique. Ils et elles se réunissent souvent à la Maison de la création pour y tenir des activités ateliers.

Les Maisons de Quartier Bruyn et Rossignol offrent aux habitants et habitantes des moments de rencontres et de partage (au travers d'activités diverses) mais aussi des lieux de travail (salles d'études) ou de sociabilité (espaces communs).

La Ferme Nos Pilifs, poumon vert de 5 hectares, rassemblent 145 travailleurs et travailleuses en situation de handicap autour de d'emplois utiles et respectueux de la biodiversité !

La Ferme Urbaine de NOH, une jeune exploitation en agriculture maraichère (démarrage en 2010), approvisionne localement en légumes frais et biologiques via 3 GASAP. Autant dans son fonctionnement interne que dans ses activités, l'association promeut l'autogestion, en tant que levier d'émancipation individuelle et collective

Le Potelier des Pilifs, centre de jour pour adultes porteurs d'un handicap mental, propose à ses membres des activités de “production” respectant le rythme de chacun et chacune, mais aussi des activités artistique ou d'entretien du jardin.

Fédasil, centre d'observation et d'orientation pour les mineurs étrangers non accompagnés en Belgique, offre dans sa capacité de 50 jeunes à la fois un premier accueil (besoins fondamentaux) ainsi qu'une assistance juridique, médicale et psychologique. Le centre organise aussi régulièrement des activités ouvertes, en collaborations avec les asbl du quartier.

BRAVVO, service de prévention de la Ville de Bruxelles, lutte contre l'exclusion sociale en soutenant les asbl du quartier et en mettant en place des actions collectives.

Le Coin des Cerises, projet en santé mentale, se définit comme une structure de santé intégrée et ambulatoire. Elle se caractérise par une approche multidisciplinaire et communautaire avec d'autres institutions et personnes concernées par la santé et le bien-être.

L'Atelier L'Ad Hoc est un collectif d'architectes, d'artistes plastiques et de scénographes. Ils & elles ont notamment pensé la scénographie et réalisé les meubles du foyer de la MC NoH.

MC BOCKSTAEL

ATELIER PEL ASBL / Cours de yoga dynamique
Le yoga dynamique sollicite aussi bien le corps, le souffle et l'esprit tout en étant une bonne méthode pour se recentrer et s'assouplir rapidement.

Il travaille sur la synchronisation entre la respiration et une série d'enchaînements de postures.
Accessible à tout le monde, le yoga dynamique permet non seulement de renforcer les muscles, de garder ou de retrouver souplesse et agilité, mais aussi de jouer sur le bien-être du pratiquant.

Et si on s'en servait pour ralentir ? Améliorer sa posture et sa respiration; déstresser, prendre de l'assurance...

Nicole, juin 2018 : “La pratique du yoga dynamique depuis plus de 10 ans m'a appris à être plus sereine, à relativiser. Un moment attendu chaque semaine.”

Cours les mardis de 18:00 à 20:00 et les jeudis de 19:45 à 21:45 à la Maison de la création

Info et inscriptions : www.atelierpel.org
0479/43.43.63

BIBLIoTHÈQUE DE LAEKEN
Nous partageons avec elle une partie de nos locaux, et surtout une furieuse envie de faire découvrir le patrimoine artistique et de sensibiliser aux questions de société.
En 2018 nous continuons notre partenariat sur les Ciné Livres, qui illustrent les liens entre littérature et 7ème Art : rendez-vous les 26.04 et 31.05.
Nous accueillons également la semaine "Adopte la préservattitude!" destinée aux élèves de 5ème secondaire des écoles secondaires de la Ville de Bruxelles du 26 au 30.03.

CONTACT : 02 279 37 90 - WWW.BIBLIOLAEKEN.BE

LAEKEN.BRUSSELS
Laeken.Brussels est une association créée par des bénévoles en 2016. L'ASBL a pour but de promouvoir la vie sociale et culturelle à Laeken et l'échange entre les habitants, notamment à travers la mise à disposition de médias sociaux, d'un site internet et d'un agenda pour mettre en avant les événements organisés à Laeken.

Laeken.Brussels offre aussi aux associations et initiatives laekenoises la possibilité d'héberger leurs sites et/ou adresses e-mail et sert de plateforme pour soutenir des actions du quartier.

info@laeken.brussels
www.laeken.brussels

LA CHôM'HIER
La Chôm'hier lutte contre l'exclusion sociale, professionnelle et culturelle des personnes et des groupes défavorisés et des primo-arrivants. Son public est très hétérogène et a fortement évolué dans le temps.

De groupes constitués de Belges et d'immigrés de la deuxième génération, il a évolué vers des groupes où les primo-arrivants sont désormais majoritaires.

Arrivés dans notre pays comme candidats réfugiés ou par voie de regroupement familial, les stagiaires sont principalement originaires d'Afrique centrale et d'Afrique de l'Ouest. 
Ces personnes ont des difficultés spécifiques : problèmes administratifs et sociaux, difficultés d'adaptation culturelle. Ces circonstances spécifiques les amènent à suivre un parcours qui va bien au-delà de la simple remise à niveau des connaissances scolaires.

La Chôm'hier veille par exemple à faire connaître aux stagiaires les structures aptes à les aider, à résoudre leurs difficultés et à s'adapter à la vie en Belgique (visite de plannings familiaux, de bibliothèques). De nombreux ateliers théâtre ont été menés avec la Maison de la création, donnant lieu à de mémorables représentations, dans le cadre du projet de Cohésion sociale "EOLE" (Expression Oralité Langage Écriture), et nous poursuivons le partenariat dans le cadre du cinéma Clap. 

LE CoLoMBIER
Le Colombier est un centre d'accueil extra-scolaire (6-12 ans) et d'accompagnement familial.
Le projet vise l'épanouissement global de l'enfant par de l'aide scolaire (remise à niveau scolaire), des ateliers et des animations renforçant leur potentiel (activités socio-artistiques et culturelles).
Les familles sont également impliquées dans le projet par l'aide à la parentalité, la guidance-relais, les groupes de paroles, le suivi scolaire...

INTÉRESSÉS ?
Françoise Dardenne - 0485 16 93 36 - 02 476 23 54
fr-dardenne@hotmail.com - colombier11@base.be


MC GARE

L'AMoRCE
L'Amorce asbl, présente dans le quartier depuis près de dix ans, accompagne et soutient les adolescents et les jeunes dans leurs parcours de vie. Par ailleurs l'association développe un projet original d'école de devoirs pour enfants de l'enseignement primaire (6-12 ans), dans lequel les parents sont intimement impliqués par leur présence quotidienne.

LE GESL
200 jeunes de 12 à 20 ans sont inscrits chaque année à la permanence de soutien scolaire. Le GESL (Groupe d'Entraide Scolaire de Laeken) effectue, en partenariat avec l'Amorce asbl, un important travail avec des jeunes en décrochage scolaire. À travers le projet "Écritures laekenoises", il développe aussi des ateliers de création artistique avec les jeunes du quartier au départ de la permanence de soutien scolaire.

CONTACT : Miguel Castillo 0490 56 02 46 - geslaeken@gmail.com

LAEKEN DÉCoUVERTE
L'association "Laeken Découverte" organise des visites guidées individuelles qui illustrent l'extraordinaire diversité et richesse du patrimoine présent sur le territoire de l'ancienne commune de Laeken. Les tarifs démocratiques reflètent une volonté permanente d'ouvrir un large accès à la culture et au patrimoine.

De l'Atomium aux Serres royales, en passant par l'hôpital Brugmann, le cimetière de Laeken et la Crypte royale, la Cité Modèle, des parcs centenaires et des espaces verts parmi les plus beaux de Bruxelles, sans oublier les Palais du Heysel et autres vestiges des expositions universelles, c'est une variété de lieux, de bâtiments, d'anecdotes et de styles architecturaux qui racontent toute l'histoire locale, régionale, nationale, sociale, industrielle et économique. Les visites, menées de main de maître par une équipe de guides compétents et motivés, vous en dévoileront les secrets les mieux gardés.

Saviez-vous par exemple qu'il existe un authentique Penseur de Rodin dans le cimetière de Laeken ? Que le plus grand complexe de serres au monde, et probablement le plus beau, est visitable trois semaines par an, en avril-mai ? Ou encore que le pavillon chinois et la tour japonaise ont été construits avant la Première Guerre mondiale, par un architecte français qui n'a jamais été dans ces pays ?

VISITES TOUS LES DIMANCHES À 14:30 D'AVRIL À LA TOUSSAINT, ET SUR DEMANDE POUR GROUPES (5EUR/PERSONNE)
0479 39 77 15
www.laekendecouverte.be

Le PICoL (Partenariat Intégration Cohabitation à Laeken)
Le bien-être du quartier, le partenariat et les projets des habitants sont les priorités du PICOL. Pour y arriver, il met en place des projets socio-artistiques avec les habitants du quartier ("Nuit Blanche pour Laekenoirs", le spectacle "Songe d'une Nuit d'Eté", la projection du film "Loose Change", etc.), travaille sur des projets de cohésion sociale (fêtes de quartier, animation théâtrale, etc.), participe aux contrats de quartier et à la réalisation du Plan Global de Revitalisation (état des lieux du quartier) et pilote de la coordination sociale de Laeken (plate-forme de concertation entre travailleurs d'associations et d'institutions publiques du quartier). Enfin, un lien étroit lie le PICOL et la Maison de la création... Cette situation n'est d'ailleurs pas un hasard : elle résulte de l'histoire des deux associations puisque la Maison de la Création est née du festival Amalia, un spectacle de quartier qui a lieu tous les deux ans et qui a été initié, à la base, par le PICOL. Depuis, le PICOL et la Maison de la Création collaborent ensemble sur de nombreux projets socioculturels.


Concrètement, le travail du PICOL s'articule autour de plusieurs axes de travail :

1) Développement local
- Le PICOL a un rôle actif dans le pilotage de la CSL, plateforme de concertation entre travailleurs d'associations et d'institutions publiques du quartier dont la référence fondamentale est le Plan Global de Revitalisation. Dans ce cadre, l'association anime le bureau de la CSL ainsi que différents comités d'actions issus du PGR.

- Le PICOL assure une présence dans les lieux de concertation où se jouent des enjeux importants concernant le cadre de vie et impulse et ou soutient des partenariats et des synergies en vue de mener des action qui contribuent à la revitalisation du quartier.

2) Le Projet de Cohésion Sociale
A la base une initiative des Sociétés de Logements Sociaux Le Foyer Laekenois, l'asbl Cité Modèle et Lorébru. Picol asbl a comme mission la gestion et la coordination de ce projet avec les habitants vivant sur les sites autour du Square Léopold Ier à Laeken. L'objectif est le renforcement des liens entre les habitants en vue de favoriser leur participation à la vie de la cité.

3) Les projets socio-artistiques
Le PICOL assure un lien entre le quartier et la Maison de la Création au travers du suivi de projets socio-artistiques, dans l'optique du festival AMALIA.
Dans ses actions avec les habitants, il promeut et implique les artistes du quartier.
Le PICOL réunit un collectif d'artistes du quartier avec l'objectif d'ouvrir de nouvelles perspectives de promotion et d'action artistiques.

4) Les contrats de quartier
En restant continuellement en dialogue avec les habitants, les associations et les autres utilisateurs, le PICOL contribue au développement du quartier et s'est impliqué dans le volet 5 des différents contrats de quartier qui ont concerné Laeken centre.

5) Les actions avec les habitants
Le PICOL contribue avec des habitants à mener et à structurer des actions à partir de l'expression de leurs besoins, leurs demandes, leurs aspirations... et leur niveau d'implication.


PARTENARIAT INTÉGRATION COHABITATION A LAEKEN
-
Rue du Champ de l'église, 2
B-1020 Bruxelles
-
T 02 421 10 36

http://www.picol.be
info@picol.be