De l'importance des océans dans le paysage cinématographique francophone : une lutte écologique (I.O.P.C.L.E.)

12 > 16 juin

Hurluberlu & Compagnie

{ Théâtre burlesque }

Ceci est une prise d'otage théâtrale. Luc Hurlu et Jean Berlu, deux individus à l'ambition démesurée, ne rêvent que d'une chose : réaliser un film de 72 heures et 53 minutes qui rendrait hommage à tous les genres cinématographiques. Ils sont prêts à tout pour atteindre leur objectif : ils vont à l'abordage d'une salle de conférence et s'emparent du pupitre de conférenciers en retard afin de vendre leur film irréalisable à un public qui n'a rien demandé. D'intempéries en intempéries, ils naviguent tant bien que mal à travers leur scénario, qu'ils tentent d'expliquer en évitant le naufrage autant qu'ils le peuvent. Ils s'interrompent sans cesse et divaguent au gré de leurs obsessions respectives.

La conférence raconte, à travers chants, danses et coups bas, la relation houleuse qu'entretiennent Luc Hurlu, grand réalisateur incompris, et Jean Berlu, étoile (de mer) montante du cinéma belge. Ces deux hurluberlus ont un profond amour pour l'océan, dont nous venons tous et toutes...