Chôm'hier en scène

Toute l'année

Ateliers de théâtre proposés aux stagiaires de la Chom'hier et animés par Pascale Binnert.

//

"Ce qui est merveilleux, au théâtre, c'est qu'on peut y avoir, même pour seulement dix secondes, le goût d'un monde meilleur. On peut voir que malgré les conflits qui dominent le monde dans lequel nous vivons, des gens qui, dans la vie, pourraient bien s'entretuer, travaillent ensemble.

Le projet que je mène avec l'asbl Chom'hier est né il y a une dizaine d'années.
L'atelier théâtre s'inscrit dans le processus de formation des stagiaires. Ce sont toutes les classes qui bénéficient de cette approche artistique de l'expression orale. Chaque semaine, ils sont ainsi presque cinquante à habiter la scène de la Maison de la création.
Les objectifs sont multiples : acquérir un maximum d'aisances en français, développer la confiance en soi, oser prendre la parole, découvrir une pratique artistique, se questionner sur sa vision du monde, construire un projet théâtral commun.
L'espace de jeu est un lieu privilégié, hors de la sphère sociale et familiale, qui ouvre d'autres regards sur soi et sur le monde, d'autres chemins vers les autres.
Le travail au cours de l'année se concentre autour d'un projet final : une fiction qui permet de quitter le réel pour l'imaginaire. Il faut inventer, réfléchir, chercher, créer, ensemble.
Chaque "actrice" et "acteur" a son imaginaire, sa pensée, son histoire, son parcours, son corps, dont il se nourrit pour faire partie de l'histoire, pour être dans le collectif.
Trouver ce qui nous lie et non ce qui nous différencie est pour moi essentiel.”

Pascale Binnert

//

LA CHOM'HIER
La Chôm'hier lutte contre l'exclusion sociale, professionnelle et culturelle des personnes et des groupes défavorisés et des primo-arrivants. Arrivés dans notre pays comme candidats réfugiés ou par voie de regroupement familial, les stagiaires sont originaires de Guinée-Conakri, du Congo, du Maroc, de Syrie, de Turquie, du Togo. Ces personnes ont des difficultés spécifiques : problèmes administratifs et sociaux ou encore difficultés d'adaptation culturelle. Ces circonstances spécifiques les amènent à suivre un parcours de formation qui va bien au-delà de la simple remise à niveau des connaissances scolaires.

PASCALE BINNERT
Avant de devenir comédienne et metteure en scène, Pascale Binnert a été animatrice et directrice de Centre de vacances pour enfants et adolescents. Elle a été formatrice d'animatrices et d'animateurs au C.E.M.E.A et professeure de français dans le secondaire après avoir obtenu une Licence de Lettres Modernes.