CLAP ! JEUNES CASE DEPART

Vendredi 10 juin - 12:30

Adultes & adolescent.es, gratuit

Le site Gare relance une dynamique de cinéma pour le quartier, par le quartier avec les partenaires : l'école de devoirs Groupe d'entraide scolaire de Laeken (GES-L) et la Chôm'hier AID

//

Vendredi 10 juin - 12:30
CLAP ALPHA

Adultes et scolaires

Après la pause de 2020 liée au contexte Covid, la Maison de la création est heureuse d'organiser à nouveau ce ciné-débat.
Accompagnée par Média Animation, une classe d'adultes en alphabétisation de la Chôm'hier AID définit une thématique, puis sélectionne un film qui sera présenté au grand public pour l'illustrer.
C'est le résultat d'un processus de six mois d'ateliers et de cours de français pour ces stagiaires, durant lesquels ils ont notamment étudié le langage cinématographique, en général et dans le film choisi. Ces adultes, qui suivent par ailleurs des cours de théâtre à la Maison de la création, donneront le meilleur d'eux et d'elles-mêmes pour vous présenter le film, et pour échanger ensuite avec vous.

La programmation sera dévoilée en avril

Sur réservation: accueilgare@maisondelacreation.org / 02 280 28 98

---

Vendredi 29 avril - 18:00
CLAP ! JEUNES #1 - "CASE DEPART"
Adolescent·es et adultes

Les adolescent·es et jeunes adultes qui fréquentent ont des choses à dire, et c'est via le cinéma qu'ils et elles s'expriment. A partir d'une thématique qui leur tient à cœur, ces élèves du secondaire ont proposé un film pour ce ciné-débat.

18.00 : ouverture des portes
18.30 : projection de la comédie de Thomas Ngijol, Fabrice Eboué, Lionel Steketee
pop corns et sodas offerts !
20.05 : échange sur le thème : Racisme récréatif : quels messages sont véhiculés à travers un film ? avec Massinda Zinga, de l'asbl Too Fit For You - MDF The Label

Résumé du film : Deux demi-frères que tout oppose font le voyage vers la Martinique pour retrouver leur père mourant. Ils reçoivent pour tout héritage l'acte d'affranchissement qui a rendu la liberté à leurs ancêtres esclaves. Déçus par ce qui constitue à leurs yeux un maigre cadeau, les deux frères, fous de rage, déchirent le précieux document. Une mystérieuse vieille tante décidée à les punir pour le geste qu'ils viennent de faire, leur fait remonter le temps, en pleine période esclavagiste. Parachutés en 1780, ils seront vendus au marché comme esclaves. Les deux frères vont alors devoir s'unir, non seulement pour s'évader de la plantation mais aussi pour trouver le moyen de rentrer chez eux, au XXIe siècle.

Présentation de l'intervenante : "Je suis Massinda zinga ,artiviste dans le milieu des danses & cultures afrocaribéennes. Artiviste car à travers ma pratique artistique, je souhaite faire réfléchir le public à l'impact de l'histoire passée sur nos pratiques des danses et sur nos relations avec les personnes de ces cultures. J'oeuvre plus particulièrement dans le Dancehall, catalyseur de la rebellion du peuple jamaïcain, et le Kuduro né de la guerre civile angolaise Je suis basée à Bruxelles et je développe mes activités au sein de ma structure MDF-the label.
Mes territoires de travail sont la recherche de l'héritage africain dans les cultures afrocaribéennes, l'afrocentricité de la pratique de la danse via la formation de développement personnel et de danse de jeunes femmes artistes, l'organisation d'évènements interculturel réflexifs, voyages d'immersions et des échanges entre des jeunes femmes afrodescendantes et jamaïcaines en Jamaïque et en Angola. Je travaille également sur la création et la diffusion de spectacles. Montrer les créations de ces femmes, dont la démarche s'inscrit dans une volonté de déconstruction des identités assignées et du passé, permet de contester par l'art, l'image unique et les stéréotypes imposés aux femmes noires. Dépasser les clichés et travailler la question de la représentation est à mon sens un préalable au dialogue interculturel et à la cohésion sociale."

Réservations conseillées
02 280 28 98
accueilgare@maisondelacreation.org
2 rue du champ de l'église
1020 Bruxelles