FANTASMAGORIES / THOMAS COUCQ

30 janvier > 21 mars - Vernissage le 30 janvier à 18:00

Tout public, gratuit

Dans le cadre de Laeken expose

Exposition accessible librement durant les horaires d'ouverture du centre culturel et lors de nos événements

Vernissage le 30 janvier à 18:00, lors de l'événement Muzikkafé / Iran

FANTASMAGORIES
Thomas Coucq
- Photographie et tirage argentique

Déclencher ; inscrire un instant au cœur de son histoire. Une boîte noire en main, quelques fractions de secondes pour capter l'invisible. Une photo n'est pas intéressante pour ce qu'elle montre mais précisément pour ce que la lumière y inscrit en faux, pour ce qu'elle suggère par soustraction.

L'absence, la fantasmagorie, lorsqu'elle habite l'image crée une certaine étrangeté, un léger déséquilibre. Elle ouvre alors une porte vers le magique, l'irrationnel dans lequel s'enracinent nos histoires secrètes.

[...]

Photographier ne consiste pas à capturer le présent mais plutôt à chasser cette fugace et insaisissable intuition, celle qu'autre chose existe, qu'une histoire intime mais universelle peut être racontée si l'on cède à cette pulsion ; une légère pression d'un doigt.

[...]

Ces images tentent d'excaver ces vérités oniriques, ces fantasmagories. Et de permettre ce faisant d'entrer en résonance, de faire chanter, tintinnabuler doucement les fils sur lesquelles reposent nos vies endormies.


---

"J'ai fait le choix de ne photographier que sur pellicule et de tirer mes images sous l'agrandisseur. Pas de pixels, pas d'écrans.

Sculpter la lumière, l'inscrire dans les grains d'argent sur le négatif puis sur le papier dans la quiétude de la chambre noire me permet de plonger dans mes images, de les laisser m'habiter jusqu'à ce qu'elles éclosent sous leur forme finale. Un retour à une certaine lenteur - une forme d'introspection - bien nécessaire en ces temps où tout va trop vite."

www.thomascoucq.com