création collective de théâtre action

Collectif 1984

MARDI 19:00 > 21:00

ADULTES

Le groupe, qui s'est constitué au premier trimestre, poursuit l'aventure d'une création théâtrale collective : concevoir une histoire qui permette à chaque acteur de se raconter, de partager ses rêves, ses peurs,
ses colères, ses réflexions sur le monde.
À chacun de se trouver un rôle qui lui colle à la peau, un personnage qu'il aura plaisir à retrouver à chaque répétition et à dévoiler au public les jours de représentation. Il nous faudra imaginer une mise en scène qui s'amuse avec le lieu atypique du Centre Culturel NOH, l'ancienne église Saint-Nicolas. Le défi est de taille mais quelle aventure !
Le résultat de ce travail d'atelier sera présenté le 26 mai lors de l'annuelle Fête de la Place.

Tarifs des ateliers

 

atelier donné par le Collectif 1984 est l'une des 20 compagnies de théâtre-action reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il a, depuis sa fondation en 1979, considéré que, comme artistes et comme comédiens-animateurs, nous ne voulions pas nous contenter d’interpréter le monde mais également d’agir à sa transformation.

Le premier levier de transformation, nous l’avons identifié comme étant celui des rapports sociaux immédiats, avec nos proches, ce qui impliqua notre appellation «Collectif ». Depuis lors, cette tentative de lutte pour renforcer les aspects collectifs a toujours été présente dans tous les aspects de nos activités, de nos actions, de notre organisation interne.

Le second levier de transformation justifia «1984 », en référence au livre d’Orwell, pour affirmer l’indispensable critique d’un monde qui s’organise pour empêcher toute résistance, toute contestation de ses fondements, toute action contre le formatage, la pensée unique.

Nos ateliers, nos créations, notre fonctionnement sont autant de tentatives de résister au fatalisme ambiant qui pousse à penser que le monde a toujours été cruel, inégalitaire, injuste… et qu’il en sera toujours ainsi. Nous restons vigilants à ne pas tomber dans le misérabilisme, dans la victimisation. Nous veillons à ce que les créations théâtrales ne soient pas une simple représentation de la vie, de la misère, de l’oppression… mais qu’elles laissent toujours entrevoir un possible dépassement.

La démarche artistique que nous privilégions est la création collective qui vise à donner la possibilité à la personne « défavorisée » de s’exprimer, tout en construisant une parole collective.

Pour les inscriptions et renseignements :

Max Lebras
1984@skynet.be 
0485/92 38 65  
http://www.collectif1984.net/