Pouvoir de femmes

COMPAGNIE TRANSE-EN-DANSE

mardis 15:00 > 17:00

Femmes dés 16 ans - gratuit

ATELIER D'EXPRESSION ET DE BIEN-ETRE


Tu es touchée par la violence du monde et tu aimerais pouvoir y faire quelque chose, mais quoi ? Comment ?
Tu es toi-même parfois confrontée à des situations violentes et tu ne sais comment y répondre ?
Tu aimerais amener plus de paix dans tes relations avec les autres et avec ceux que tu aimes ?

MC Cité Modèle et la compagnie Transe-en-Danse te proposent un cycle d'ateliers pour déposer tes questionnements et chercher ensemble d'autres façons d'y répondre.

En bougeant, en chantant, en jouant, en nous mettant dans la peau de l'autre, nous apprendrons à nous comprendre mieux, à nous soigner les unes les autres et à gérer nos émotions. Nous découvrirons différentes façons de communiquer, et pourrons ainsi choisir de jouer de nouveaux rôles, pour inventer d'autres issues possibles aux conflits.

--------
Dans le cadre de la création d'une 2e partie du spectacle "Tu n'as pas de Nom” sur les violences faites aux femmes, Coline Billen animera un atelier d'expression créative pour femmes, qui aura pour but de mettre en lumière d'autres issues possibles à la violence. Celles adressées aux femmes, mais aussi celles du Monde.

A la clé : auto-libération physique, connaissance de soi, communication verbale et non-verbale, conscience corporelle et relationnelle, changement de rôles, soin du vivant et création collective.

www.transe-en-danse.org

//

Biographie de l'artiste

Danseuse et chorégraphe belge d'origine slave, vivant entre l'Europe, les USA et l'Afrique, Coline Billen est aussi licenciée en Anthropologie à l'Université Libre de Bruxelles. Formée aux méthodes de l'éducation active auprès des CEMEA, elle est spécialiste dans l'animation interculturelle.

Artistiquement, Coline pratique et mélange toutes les disciplines : contemporain, africain, flamenco, jazz, salsa, tango, oriental, hip hop, capoeira, chant, théâtre, conte, tissus aérien...

Elle travaille comme danseuse, chanteuse et comédienne au sein du Living Théâtre en Allemagne, au USA et en Italie ; avec les compagnies Teguere, Corp'Art, Ladon et Pierre Sacrée au Burkina Faso, pour la compagnie Thétral en France, et à Bruxelles pour la compagnie camerounaise Zassii Danse-Théâtre et la compagnie Patshiva.

Mêlant à son art une réflexion anthropologique engagée, elle crée la compagnie Transe-en-Danse en 2002 et est à l'origine du style appelé Danse Contemporaine Métissée, qu'elle développe dans toutes ses créations chorégraphiques.

Convaincue que l'art de la danse est accessible à tous quelque soient l'âge et les conditions physiques, elle lance ses cours de Danse et Bien-être en 2004, créant une pédagogie à l'écoute des spécificités de chacun, mêlant les apports de nombreuses disciplines. Femmes victimes de violences et personnes porteuses de handicap sont ainsi incluses avec leurs spécificités, dans le respect de leur rythme et de leurs besoins.

Depuis 2009, Coline mène aussi des ateliers de danse en forêt, favorisant une façon de bouger respectueuse de la nature, en harmonie avec le monde qui nous entoure.

Elle développe depuis 2002 des outils artistiques favorisant le dialogue interculturel et l'expression citoyenne, avec des artistes professionnels et des jeunes, de tous horizons, y compris très fragilisés. Elle mène des ateliers d'expression créative avec tous types de publics depuis 2008, y compris jeunes en décrochage scolaires, femmes victimes de violences, demandeurs d'asile et primo-arrivants, enfants, dès 5 ans, ados et adultes. Elle travaille spécifiquement, depuis 2009 la question de l'identité et des migrations, travaillant avec des demandeurs d'asile, migrants et réfugiés, dont elle met en scène les rêves et les angoisses.

Depuis 2012 elle développe des ateliers de dialogue interconvictionnel, menant jeunes et moins jeunes porteurs des convictions les plus diverses, à se sentir appartenir à une même famille.
Toutes ces thématiques, travaillées en atelier avec les publics les plus diversifiés, sont mises en scène dans des spectacles professionnels portés par une équipe d'artistes originaires du monde entier.

Elle aborde depuis 2016, dans un nouveau projet artistique, les questions des rapports de genre.

Une spécificité marque toute sa démarche : la recherche constante de cohérence éthique, entre les valeurs prônées et leur mise en œuvre pratique.