Artistes

Mélissandre Saladin

Comédienne et guérisseuse, a créé les Ateliers Chrysalide pour contrer les diktats et les injonctions à la perfection auxquelles les femmes sont soumises quotidiennement.
Elle aide les femmes à mieux se connaitre pour qu'elles puissent ainsi acquérir plus de confiance en leurs capacités et en leur corps.
Pour cela, elle utilise des outils relatifs au développement personnel, à la spiritualité, au théâtre, à la danse, à l'art plastique et à la PNL.
Tout ce qu'elle propose, elle l'a elle-même expérimenté. Et c'est ce qui lui a permis de devenir une femme épanouie, bien dans son corps, moins stressée par rapport aux attentes de son entourage. Grâce à cela, elle qui était pleine de doutes, et n'osait pas prendre pleinement sa vie en mains, a pu soulever des montagnes et réaliser ses rêves : démissionner pour monter son entreprise, écrire un livre, poser nue, partir deux mois seules en Indonésie, ...
Elle souhaite que, comme elle, les femmes se reconnectent à leurs envies profondes et puissent profiter pleinement de leur vie, en toute légèreté.

Pascale Binnert

PROJET D'ACTEURS

Actrice et metteur en scène, Pascale Binnert suit une formation à l'INSAS (Bruxelles) et effectue des stages de formation professionnelle avec Delia Salvi et Jacques Lassalle. Elle est formatrice spécialisée en activités théâtrales au CEMEA (Dijon) et encadre des ateliers d'acteurs au Festival d'Avignon (1984-1990) ainsi qu'en milieu scolaire (1980-1990). Durant plus de dix ans, Pascale est professeur d'art dramatique à l'école d'acteurs Parallax puis à la Maison de la création (depuis 2003).

Elle joue dans plusieurs pièces entre autres au Théâtre universitaire de Bourgogne : La Mort de W. Allen, L'assemblée des femmes d'Aristophane, La Cuisine de Wesker ainsi qu'au Centre Dramatique National de Bourgogne : Les dernières nouvelles de la peste et Les Toyennes d'Euripide. Arrivée en Belgique, elle joue dans de nombreux théâtres bruxellois : aux Brigittines (l'Affaire des Timbres, 1° catégorie), à la Balsamine (La double inconstance et Croisades), au Varia (Edmond, On ne badine pas avec l'amour,...) au Théâtre Océan Nord (Hamlet Machine et De sang froid) et au Théâtre Martyrs (Elles).

Elle met également en scène plusieurs pièces, notamment : "Hamlet Machine" au Théâtre Océan Nord, "Etats Second" au Théâtre Marni, "Croisades" à la Balsamine. Elle a mis en scène "Hiroshima Mon Amour" avec les élèves de l'atelier théâtre adultes et "La Beauté" lors d'une résidence du CAS (Centre des Arts Scéniques)

Elle joue également au cinéma dans La Vie Sexuelle des Belges de Jan Bucquoy, R.I.F. de Teff Erhat, Les enfants de Cœur et Des Amies qui t'aiment d'Alexis Van Stratum et Belhorizon d'Inès Rhabadan.

Amélie Castan

YOGA DÉTENTE ET ENFANT

Amélie pratique le yoga depuis plus de 20 ans. Elle s'est d'abord formée en France auprès de Michèle Lavedan, puis en Belgique auprès de Frans Moors. Depuis 2014, elle a le diplôme de professeur de yoga reconnu par l'Union européenne de yoga, la Fédération belge d'hébertisme et de yoga (FBHY) et l'Adeps ( Administration de l'éducation physique et des sports).

Elle poursuit son apprentissage en suivant régulièrement des stages de méditation, respiration et yoga. Elle est également chargée de projet à la Maison de la création.

Gwenael Dedonder

SYSMITO

Initié aux percussions africaines par Zenon Kasanzi, il se perfectionne à Bamako (MLI), et avec S. Dankambary (B-F) dans le groupe LENKEFOLY. Il apprend le Cajon avec Ramon « El Chispa » (ESP) et les percussions cubaines (Congas, Bongos, Batas) lors de stages. En 2005, il crée le spectacle TRIPOX avec Etienne Serck et Guillaume Codutti (percussions, théâtre corporel, body rythmic,...).
Depuis 2005, il joue dans les fanfares caraibéennes de Conga : LA NOUVELLE FLIBUSTE et CONGA CUA.
En 2008, il découvre le SteelPan, instrument venu de Trinidad- et-Tobago, qu'il jouera au sein du groupe LA CREME DU BOUCAN.
En 2010, il intègre KABAKO COMBO dans lequel il associe le SteelPan aux tambours africains.
Il se passionne également pour la lutherie sauvage suite à une participation à la Zinneke Parade.
En 2009, il rejoint PATAFRICA, projet de Max Vandervorst créé pour le Festival Cap Suds à Mons.
En 2011, il crée avec Z. Kasanzi, Les Z'arbs : Poumons de la Planète, un spectacle de rue avec des instruments de lutherie sauvage.
En 2014, il crée le spectacle de science-fiction bricophonique : HAKUNA AWA KUNA avec Laurent Taquin et Z. Kasanzi, mis en scène par Mirko Popovitch. Le spectacle est sélectionné pour la tournée des Jeunesses Musicales 14/15.

Ulla Hase

LE CHAMPS ÉLARGI DU DESSIN

Née en Allemagne. Etudes de design et d'illustration à Hambourg et une année à Londres en typographie et techniques d'imprimerie. Diplômée en 1992, elle réalise des livres d'artistes et travaille dans le graphisme de magazines et livres. A la Jan van Eyck Academie de Maastricht entre 1994 et 1996, elle pose les bases d'une pratique pluridisciplinaire grâce à laquelle elle explore des questions liées au corps. Le dessin y tient une place à part en ce qu'il exprime le corps et le sensoriel d'une manière directe. Après son installation à Bruxelles, Ulla poursuit son travail artistique, ses dessins, ses objets et travaux photographiques. Elle collabore dans des projets divers et mène aussi un travail de mouvement. Lors d'une recherche au Centre de la Tapisserie à Tournai en 2005‐2006, elle entame des dessins en grands formats avec du bic et du rollerpen. L'impact physique du processus et la récurrence des formes simples la passionnent. Les notions de temps, d'espace, de dimension, d'équilibre et de gravité induisent une perception différente de soi et du monde. Son travail est présenté lors de multiples expositions en Allemagne et en Belgique.
www.ullahase.com

Kunthea Ken

DANSE KHMER

Au Cambodge existe une tradition extraordinairement riche de théâtres et d'arts dont les racines plongent au coeur de la civilisation angkorienne et qui se sont développés pendant cinq siècles, jusqu'à ce que le régime khmer rouge, de 1975 à 1979, se débarrasse en priorité des artistes.

En 1980, Kunthea Ken a 12 ans. L'université des Beaux-Arts de Phnom Penh, en ruines, rouvre ses portes. Dix ans d'apprentissage éprouvant plus tard - la morphologie des danseuses doit littéralement se plier aux contraintes de la danse -, Kunthea sera de la promotion qui fera renaître l'art de la danse classique khmère. Aussi actrice et danseuse populaire, elle deviendra danseuse au Ballet Royal du Cambodge et professeur à l'université des Beaux-Arts. Plusieurs films lui seront consacrés.

Après plusieurs tournées mondiales, Kunthea vit maintenant à Bruxelles. Elle participe à des projets artistiques qui mettent en valeur son apport culturel unique et sa créativité. Ils bénéficient de sa capacité à se mouler dans des genres aussi variés que la danse contemporaine ou le hip-hop...

Avec Jetty Roels à Gand, Kunthea a perfectionné sa connaissance du Bharatanatyam indien jusqu'à le maîtriser avec beaucoup d'aisance.

Elle chante régulièrement le répertoire khmer.

Et fait découvrir à son public le langage gestuel de la danse cambodgienne. Au moyen de nouvelles créations inspirées par le Reamkey - le récit mythologique cambodgien - ou métissées avec des éléments de cultures occidentales, Kunthea s'attache à transmettre son amour pour la culture de son pays.


Maxime Lacôme

Orchestre Sauvage

Né en 1981, Maxime Lacôme est un artiste sonore qui vit et travaille à Bruxelles.
Il est diplômé des Beaux-arts et du conservatoire en électroacoustique.
Sa musique est un curieux mélange entre tradition et expérimentation.

ML a fondé l'ensemble métallophone GAML (gamelan sur casseroles), il a été membre du groupe franco-réunionais les Statonells (fusion maloya-noise), et il compose en solo de la chanson électronique française.

Son album “Orage d'été” ancré dans la mouvance synthwave du moment, est sorti en février 2017.

Depuis 2015, Maxime Lacôme est porteur d'un projet culturel réunissant autour de la musique brute des enfants bruxellois.

L'Orchestre Sauvage de Belgique Orchestre Sauvage de Belgique a une résonance politique et sociale.

A la recherche d'innovation dans le paysage musical, ML renoue avec la notion originelle de l'orchestre,
celui où le principe de rencontre entre des personnes de chair et d'os fait rayonner une musique primale mêlant habilement improvisation libre et écriture contemporaine.

Antoine Loyer

NOS AMIES LES BÊTES A CORDES

Antoine Loyer est reconnu pour avoir bouleversé les codes guitaristiques en chanson française, grâce à son intérêt pour la poésie et les musiques du monde.

Kaat De Windt

PIANO CRÉATIF

Elisabeth De Grauwe

YOGA DYNAMIQUE 

Formatrice indépendante en enseignement des disciplines sportives (BLOSO),
Praticienne formée aux techniques de la respiration.
(Mindfulness 2001- Cohérence Cardiaque 2004)

Elisabeth enseigne depuis plus de 30 ans des techniques d'expression corporelle :
- la self-défense et le tai bo, trouvant sa source dans le karaté, (D.A.C. Uccle 1983-1998)
- la bioénergie et le yoga dynamique (Atelier P.E.L. asbl Laeken 1999-2015)

Parcours didactique :
- Hatha Yoga : 1972 - 1973
- Karaté Shotokan : 1974 - 1976 et 1978 - 1980
- Body & Soul Centre du Langage émotionnel du corps : 1. Pratique de la Bioénergie d'Alexander Lowen : 1980 - 1983. 2. Rebirthing : 1984
- Wajid Osho Meditatie Centrum NL: ateliers de Dynamic Osho Meditation 2006
- Bhakti Yoga Meditation 2007
- Meditation du rire : 2009

Sarah Klenes

VOIX'A RYTHMES & MOVE

Sarah Klenes (Belgique, 1983) est une artiste liégeoise, bruxelloise d'adoption.

La danse, son tout premier coup de cœur, l'emmène au Ballet Royal des Flandres (Anvers, BE) où elle est engagée trois années durant en tant que corps de ballet.
En 2004, la musique prenant le pas sur la danse, Sarah rentre au conservatoire de Leuven (Lemmens Instituut, B.) en section jazz-vocal avec e.a. Natasha Roth et Pierre Van Dormael,, elle continue son parcours à Bruxelles avec e.a. David Linx et Kris Defoort et termine son cycle au CNSM de Paris en juin 2009 avec e.a. Riccardo Del Fra, Glenn Ferris et Dré Pallemaerts. En mai 2011, elle participe en tant que boursière au Jazz and Creative Music workshop à Banff (Canada) présidé par le trompettiste américain Dave Douglas. A l'automne 2015, elle suit le programme de 3 mois pour performers SMASH Intensive à Berlin.

Aujourd'hui, elle continue d'explorer la musique dans son expressivité et son aspect improvisé à travers différents projets du jazzfolk à la pop en passant par à l'art de rue: OakTree trio, HowTown, le spectacle de rue Les Superluettes, le Brussels Vocal Project. Elle poursuit aussi sa route en tant que performer avec e.a. le Projet Nomade (du collectif de théâtre luxembourgeois Independent Little Lies) et crée en novembre 2015 "Samrith" avec Mathilde Strijdonk, une performance autour de la respiration.

En parallèle, elle enseigne le chant en académie et développe ses propres ateliers autour de la voix, de l'improvisation et du mouvement.

Omar Dialo

PERCUSSIONS AFRICAINES

Sénégalais d'origine, Oumar Diolo était percussionniste auprès de la Troupe "Allah Lake" (troupe de chants, danses et percussions) de Toubacouta au Sénégal.

Arrivé en Belgique en 2008, il a rapidement mis sur pied la troupe "Kayiroo" (la paix en mandingue) qui est une association multiculturelle qui a pour objet de favoriser l'échange entre toutes les communautés via le partage de l'art et de  la culture d'Afrique de l'ouest (et particulièrement du Sénégal). 

Dans ce cadre, cela fait donc maintenant 8 ans qu'il propose des cours et des ateliers de djembés et de dumdums (à partir de 7 ans) ainsi que des animations et spectacles de chants et de percussions dans le cadre de divers évènements (Fête de la musique, Journée sans racisme, DiverCity, Bruxelles Bienvenue, Evere en fête, Zinneke parade...)

Son répertoire traditionnel, en mandingue et wolof, traite des thématiques universelles que sont le travail de la terre, l'amour maternel, les droits de l'enfant, la protection de l'environnement...      

Leposava Todorova

SOPHROLOGIE

Assistante de direction à la base, il y a quelques années j'ai décidé d'un peu modifier ma carrière.
Je me suis mise à la recherche des sujets qui me passionnent, qui me font vibrer et surtout qui me procurent le bonheur d'accompagner les personnes et d'avoir le sentiment d'une vraie contribution à la société.

Passionnée par le développement personnel, ce n'était pas très difficile de trouver vers quoi j'ai envie de me diriger. Cela fait déjà 20 ans que je lis, je m'enseigne (formations), je pratique (mantras, méditations, affirmations, visualisations), je travaille sur moi (séminaires, différentes techniques et modalités de guérison) et le moment est venu où je me suis dis que j'ai plein de choses et expériences, ainsi que de connaissances que je peux apporter, partager et mettre en pratique pour que les autres puissent en profiter.

 Entretemps, je suis devenue Instructrice Indépendante Certifiée des Signes pour Bébés et Sophrologue au sein de l'Association Européenne de Sophrologie (http://www.sophro.be).

A partir de mars 2016, je suis devenue membre effectif de l'Association Européenne de Sophrologie et participe à l'Assemblé Générale Annuelle.

Hussein Rassim

Jeune musicien irakien, joueur de Oud (luth oriental), formé dans les grandes écoles de musique en Irak. Il créa le groupe  Solo Baghdad, puis arrivé en Belgique, il enregistre en 2015, avec  MuziekPublique sur l'album Amerli, de Refugees for Refugees. Il crée  ensuite le groupe Nawaris et enregistre cette fois un album chez le  Label Homerecord. Sa musique est imprégnée à la fois de la musique  traditionnelle irakienne mais aussi des différentes rencontres  musicales qu'il a faites, notamment à Bruxelles. D'autre part, il
réalise la musique d'une pièce de théâtre, “Les Inouïes”, qui  tourne actuellement en Belgique et en France (Avignon 2018). En  parallèle des nombreux concerts et représentations en Belgique et en  Europe, Hussein Rassim est aussi à l'origine d'un documentaire “The  way back”, pour lequel il signe la musique avec ses acolytes Juliette Lacroix et Ersoj Kasimov. Il se produit également dans un ciné-concert “Egged On By Music” avec Cinemaximiliaan.

www.nawaris.be

Aurélia Dschamps & Elsa Stubbe

Nous sommes Aurélia, illustratrice et Elsa, photographe. Nous avons décidé d’associer nos savoirs et nos expériences en créant les ateliers du caillou, une structure qui propose des ateliers et stages dédiés à la création et à l’expérimentation plastique.

Nous aimons jouer avec les images, en mêlant les pratiques et les médiums.  À partir de photographies, dessins, images d’archives, textes, par le biais du découpage, du collage et du dessin,  nous proposons un véritable travail d’expérimentation autour de l’image"

Et aussi...

D'autres artistes qui travaillent également avec nous dans le cadre des stages artistiques organisés en partenariat avec le CPAS de Bruxelles, avec l'école Rive Gauche, etc.

Téléchargements